SOUVENIRS LIVE

LES NOMBREUX ARTISTES QUE NOUS AVONS RENCONTRE

(CREDITS TEXTES ET PHOTOS WESTON - P.ROSKO - DR REPRODUCTION INTERDITE)

Avertissement : les photos contenues sur ce site ne sont pas libres de droits et ne peuvent être ni copiées, ni dupliquées, ni utilisées sous quelque forme que ce soit, même à titre simplement personnel sans autorisation écrite de Fréquence10.  Sur simple demande des intéressés, toute photo peut être retirée, floutée ou marquée.

 

 " l'm soul man " ........ Un des plus grand est sans conteste Mister JAMES BROWN, la derniére fois ce fut en juillet 1997 lors de sa visite mouvementée au festival des vieilles charrues de carhaix (29), trois heures de retard et un show qui a bien failli être annulé, ses 14 musiciens, choristes et danseuses ne sachant même pas où il était ..... ni même les organisateurs !!!  Vers 23 hrs, THE GODFATHER NUMBER ONE arrivait (on ne sait d'où) à Brest avec son avion personnel 'JB airplane' (en lettres d'or), rejoignait carhaix en Mercédés (Papa soul voulait une limousine...) où quelques bouteilles de champagne 'moët et chandon' l'attendaient. Une fois arrivé sur place, sans prévenir, il montait sur scéne affublé d'un costard dont il avait le secret, dansant devant le drapeau breton ce qui a enflammé les 40000 spectateurs venus voir l'icône. Ce fut un des plus grands show de l'histoire des vieilles charrues tant par l'émotion que par le professionnalisme du "JAMES BROWN TOUR", distillant un savant mélange de ses standards mondiaux et immortels comme 'I feel good, sex machine' et autres "funk" endiablés. Le 25 décembre 2006 alors qu'il était encore à l'affiche à New York, mister dynamite nous quittait, son corps sera exposé pour ses millions de fans en pleurs à l'apollo theater de NY (usa) ...... JAMES BROWN, né à atlanta (georgie usa), le pére de la soul, n'avait pas d'âge  (nous avons réalisé une vidéo de ce concert) ......  Repose en paix Apollo legend ..... tu nous as tellement fait rêver ..... good bye james

  En 2007 au festival des terre neuvas de bobital (22), le concert qui nous aura le plus marqué est celui du groupe allemand TOKIO HOTEL, des milliers de groupies (50000), souvent trés jeunes ont attendu des heures durant leurs idoles. L'événementétait à la hauteur de cette attente et lorsque les 4 allemands sont apparus, une hystérie collective s'est emparée des fans, nous étions en back stage et le spectacle était ahurissant, évanouissements par centaines, crises de nerfs de toutes ces minettes exitées mais le tout dans une ambiance bon enfant, seuls les services de sécurité et de la croix rouge ont bossés comme des malades (loll...), évacuant ce petit monde bien sympatique afin qu'il se calme. Notre photographe patrik (collaborateur du 'télégramme') s'en est donné à coeur joie et ses clichés sont le juste reflet de ce concert mémorable .

 Toujours en 2007, Le show le plus bizarre auquel nous avons assisté a été celui du gothique MARILYN MANSON (c un mec les filles .. y parait !! ), écrans autour de la scéne floutés, lumiéres tamisées, micro en forme de couteau, artifices sataniques ....... la panoplie du vrai clown, à la seule différence c'est que marilyn se prend au sérieux et qu'il est mégalo avec une peur bleue des journalistes (ça nous vaudra de nous faire piquer notre caméra par les cadors de la sécurité de la simili star, rendue fort heureusement , un de nos amis journaliste se verra même rossé comme un mal propre alors qu'il avait réussi à s'introduire dans l'espace artistes (ptit filou va...) dans le seul but de prendre quelques clichés inédits, son reflex sera détruit). Il est vrai que notre gothique (plus les tics) MARILYN MANSON sans être ni masqué ni maquillé ne ressemble à rien. Bref, Monsieur l'américain est capricieux et a baclé son tour de chant, franchement il n'y aura eu peut être que ses inconditionnels pour trouver sa prestation intêressante. Bien entendu, personne n'a eu d'itv. MARILYN MANSON c'est le style "je prends la monnaie et je me casse". Nous avons quelques photos de ce phénoméne de foire. ( pas facile tellement il se planquait, même sur scéne avec une lumiére noire .. mdrrrrrrrrrrr ....) sans rancune Marilyn, on te programme sur FREQUENCE10 (avec modération mdrrrrrrrrrrrr !!!)

 16H30, 8 juillet 2007, espace presse du festival des terre neuvas, itv du groupe superbus, jenn'ifer' et ses potes (michel,patrice etc..) sont tout sourire, le soleil est au rdv et la foule aussi " tu peux nous dire un petit mot pour fréquence10 ??  mais avec plaisir !!  pas besoin de se battre pour avoir la chanteuse, elle se prête volontiers à nos questions. L'itv est en boite et sera programmé  le soir sur la station pour le plus grand plaisir de leurs fans, côté scéne c la consécration, 'butterfly' et 'lola' sont reprises en coeur, superbus peut désormais compter ses adeptes par milliers.

 Non loin s'agite DJ zebra, alors lui c la crême des crêmes, toujours disponible, poignées de main par ci, itv par là, DJ zebra tu peux faire une photo avec samuel du 'petit bleu' ? Le beau sam, n'en peut plus, je l'adore ce mec dit il à patrik qui shoote l'artiste et le journaliste..... Voilà c fait sam, ça fera un souvenir dans 20 ans  pour tes Petits enfants, l'équipe se marre et  repart vers d'autres artistes, le temps ici va à 300 à l'heure ...... En 2007, 2008, 2012, on retrouvera l'ami Zebra à carhaix mais cette fois avec le bagad de cette ville légendaire du centre Bretagne, 

 07 juillet 18hrs, on regarde, on attend , on guette qui passe ..... soudain 2 membres du groupe 'STATUS QUO' arrivent pour parfaire leur balance (réglages de scéne), les rockers ont pris un ptit coup de vieux mais on les reconnait trés bien sauf un de nos amis journaliste (pour pas le citer, c hervé) qui naivement nous demande c'est qui ? C la reine d'angleterre surement !! Francis rossi, fondateur du groupe arrive, suivi de rick parfitt, accompagné de son épouse, les papys du boogie rock ont encore le feusacré, et malgré des années d'itv,ils répondent à nos questions sans probléme (heureusement on parle anglais car leur accent est mortel). Coté scénique, les fans seront au zénith car on aime ou on aime pas mais status quo, ce groupe légendaire assure toujours autant et rien de tel qu'un bon vieux " rocking all over the world "pour faire chavirer la foule, la question est de reconnaitre les véritables artistes et eux en font partie, durer depuis 1967/68, c du talent. Derrière nous deux choristes du groupe reggae "groundation" écoutent, rigolent et parfois posent des questions, marcus du même groupe va aussi se mettre de la fête,  on fraternise et on échange nos adresses .... Sympa non ???

 Juillet 2002, nous couvrons les francofolies de la rochelle dont la prog est axée sur les chanteuses, chanteurs ou groupes francophones. Ce jour là c'est HENRI SALVADOR qui va marquer cette édition par un tour de chant qui plaira à tous, planqué dans un coin, notre cher patrik (encore lui !!!!) filme, à ses côtés, tout le service médical regarde le concert et semble parti dans un rêve que seul le créateur de "syracuse" pouvait leur autoriser. 2 blessés trés légers arrivent et la croix rouge s'en charge, pendant ce temps le service médical est toujours absorbé par la prestation d' Henri salvador qui raconte une histoire (tu sais ! le mec qui ..... mais non c pas du coluche) enfin bref comme disait mon pépin, tout le monde se marre et le rire devient communicatif, henri continue de faire marrer la foule. Nous garderons de lui ce moment exceptionnel ou toute l'esplanade des francos était pliée en 4 et ses chansons couleurs jazz ou bossa nova seront reprises à l'unissons par les spectateurs qui garderont de ce grand artiste la facilité qu'il avait de nous faire passer du rire aux larmes. Nous l'avions déjà rencontré en 2001 lors du 10éme anniversaire du festival des vieilles charrues, où 50000 personnes chanteront avec lui  ses immortels succés (une chanson douce .. le travail c la santé .... etc) Henri en sera trés ému et lors de sa conférence de presse donnée en compagnie de georges moustaki il dira les yeux rougis "j'en avais la chair de poule ..."

  Nous sommes le 14 févier 2008, Henri Salvador (riton) est parti hier à l'âge de 90 ans, certainement pour faire marrer ses potes là haut (Boris vian, Eddy Barclay,Carlos et bien d'autres) mais aussi pour faire des parties de "pétanque" interminables .......... Salut l'artiste.

 

LE RETOUR DE LED ZEPPELIN

     
CONCERT MEMORABLE.........  
                                           LUNDI 10 DECEMBRE 07........
                                                                                      AUX ARENES 02 A LONDRES !.............
 
 
Aprés que ce concert ait été reporté une premiere fois à la suite de la fracture du petit doigt de Jimmy Page, seuls les 20.000 personnes attendant pendant des heures et ayant pu obtenir des billets pour ce concert de charité, ont pu être les Happy Few de la fête. En effet cet immense évenement tant attendu resterait, tout le monde en était certain, dans les annales du Rock for ever (certains de ces billets initialement vendus 125 Livres sur internet ont atteint des sommes allant jusqu’a 1000 Livres alorsqu’ un million de personnes en avait fait la demande) .
 
La foule rassemblée lors du concert était en folie lorsque les membres de ce groupe légendaire, Jimmy Page, guitariste, Robert Plant, chant et John Paul Jones, bassiste ont investis la scéne. Ils ont été rejoints par Jason Bohham à la batterie, le propre fils de John Bonham, surnomme Bonzo, décèdè le 4 decembre 1980, date à laquelle le groupe prend la dècision de ne plus jamais rejouer ! Après ces presque 20 ans d’attente il aura fallu 3 titres avant que Robert Plant ne lance un “Good evening" alors que le band venait de jouer un incendiaire ‘Good times bad times’, un dramatique ‘Ramble on’ et un classique mais brûlant ‘Black Dog’. Tous les morceaux honorés de leur jeux par ces artistes nous ont fait decouvrir que la magie opérait toujours entre eux, nous montrant des moments intenses d’émotion,
de complicitè et d’osmose sur scène !
 
Monsieur Jimmy Page artiste icone de la guitare a joué de ses "Gibson" dont la Double Manche lors du mythique 'Stairway To Heaven'. Des tonnerres d’applaudissements s’élevaient sur chacun de leurs titres. Apres 2 heures de concert et un rappel de 2 time à la demande de la foule en délire (italiennes), Robert Plant a rendu hommage avant qu’il ne quitte la scéne, à ses ainès du Rock sous les Encore, Encore … et des applaudissements sans fin !!
 
Led Zeppelin, formé en 1968 a été nommé ainsi suite à une blague du batteur des Who, Keith Moon, qui a lançé,"ce groupe avait un son aussi lourd qu’un Zeppelin de plomb". Les quatres protagonistes signent avec Atlantic la même annèe tandis que dès le début des années 70, ce même groupe s’affichait ‘le plus grand groupe du monde et pionné du Heavy Metal’ avec des titres devenus des réfèrences tels les : "Whole Lotta Love'' et "Stairway to Heaven"
 
Led Zeppelin se sépare en 1980 aprés le décès à 32 ans de John Bonham. Jimmy Page et Robert Plant ont depuis joué et enregistré ensemble mais jamais sous le nom du groupe. John Paul Jones qui joue de la basse et du clavier s’est joint à eux dans le cadre du Live Aid en 1985 ainsi que lors du concert anniverssaire d’Atlantic en 1988 accompagné pour l’occasion de Jason Bonham aux drums !
 
Robert plant, qui fait également une carriére solo, était venu en 2006 au festival du bout du monde (crozon-bretagne)
 
 
 
A SUIVRE

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×